Schéma d'Aménagement
& de Gestion des Eaux
Argoat-Trégor-Goëlo

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Démarrage de l’étude « Ressources-Besoins »

La disposition 63 du SAGE Argoat-Trégor-Goëlo prévoit de mener une réflexion sur le bilan « ressources-besoins » en eau à l’échelle du territoire hydrographique du SAGE et portée par la Commission Locale de l’Eau, conformément au Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux Loire-Bretagne.

La nécessité d’une telle étude résulte d’un constat partagé avec les acteurs du territoire, notamment dans le cadre d’un Groupe de Travail « Ressources en eau » du SAGE, qui s’est réuni à plusieurs reprises depuis 2018.

Les ressources en eau du territoire proviennent à la fois des eaux de surface et des eaux souterraines : en surface, les cours d’eau représentent 2800 km de linéaire ; en sous-sol, le contexte géologique de socle est complexe avec de nombreux petits aquifères. Malgré le réseau de suivi existant, la connaissance des ressources en eau sur le territoire doit encore être améliorée. De plus, le changement climatique à l’œuvre impacte le fonctionnement de ces différents réservoirs et la disponibilité de la ressource.

La sècheresse historique de l’été 2022 a rappelé l’urgence d’agir pour la préservation de la ressource en eau.

Lors de sa présentation à l’Assemblée Bretonne de l’Eau (ABE), Vincent Dubreuil, membre du Haut Conseil Breton pour le Climat (HCBC), a alerté sur le fait que ces épisodes climatiques intenses sont voués à se reproduire et à s’intensifier dans les années à venir. Le support de cette présentation est disponible en téléchargement en fin d’article.

Une étude "Ressources-Besoins" autour de 4 volets : Hydrologie, Milieux, Usages, Climat

Objectif : étudier l'adéquation entre la ressource en eau et les besoins en eau sur le territoire, aujourd'hui et à moyen terme

Cette étude large et complexe vise à évaluer l’adéquation entre la ressource en eau et les besoins en eau sur le territoire du SAGE Argoat-Trégor-Goëlo, actuellement et à horizon 30 ans.

Les besoins correspondent aux usages de l’eau (domestiques, agricoles, industriels, sécurité civile…) mais aussi aux débits et volumes nécessaires au bon fonctionnement des milieux aquatiques. L’étude s’inscrit dans une perspective de changement climatique.

La fiche de présentation de cette étude est disponible en téléchargement en fin d’article.

Le 13 octobre 2022 a eu lieu la réunion de démarrage du lot n°1, qui traite des volets Usages et Hydrologie-Hydrogéologie. Ce premier lot est mené par le bureau d’études ANTEA France et se déroulera jusqu’à l’automne 2023.